14-07-2015

14 juillet 2015 : Premier survol de Pluton par la sonde New Horizons




Lancée par la NASA le 19 janvier 2006 via une fusée Atlas V-551, les 478 kg de la sonde New Horizons viennent d’effectuer ce 14 juillet 2015 le premier survol de Pluton jamais fait avant et de nous envoyer les toutes premières images de cet astre lointain du système solaire.

Cette sonde est passée à proximité de Jupiter le 28 février 2007 pour profiter de l’effet de fronde (accélération naturelle en se rapprochant d’une planète suivant sa trajectoire autour du soleil), vient de photographier la planète naine Pluton, puis va se diriger vers un autre corps de la ceinture de Kuiper qu’elle atteindra au début de l’année 2019.
Pour rappel, la ceinture de Kuiper est analogue à la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter : elle est composée d’un nombre estimé à 70000 petits corps (d’au-moins 100 km de diamètre) non partiellement agglomérés lors de la formation du système solaire (dont un millier déjà trouvé) et est composée d’au-moins trois planètes naines : Pluton, Makémaké et Hauméa (L’objet nommé Eris ne fait pas partie de la ceinture de Kuiper).

Concernant Pluton, située à 5 milliards de kilomètres de la Terre, on sait qu’elle dispose d’une atmosphère ténue, a un diamètre de 2380 km (celui de la Lune est de 3474 km), que son satellite principal Charon lui présente toujours la même face au cour de ses 6,4 jours de durée de révolution, et qu’elle a (avant le survol de la sonde) 5 satellites naturels connus.
Ses deux grandes différences par rapport aux 8 planètes du systèmes solaire sont d’abord que son orbite n’est pas dans le même plan que celui de ses ainées, et que le couple Pluton-Charon est le seul système planétaire double du système solaire.

Envoyées avec un débit de 1Ko/s afin de limiter au maximum la consommation d’énergie, les photos prises à 12500 km de la planète naine par la sonde montrent la surface glacée ( -230°C) de ce monde ; les mesures réalisées par les instruments à bord du robot spatial nous préciseront les éléments qui constituent son atmosphère, nous diront à quoi ressemble sa morphologie.
De ces photos, nous savons par exemple dès à présent que Pluton a une chaine de montagnes de 3500 mètres d’altitude, ce qui montre que la planète naine a une activité géologique, et qu’elle n’est pas couverte de cratères, et donc qu’il n’y a pas de bombardement de météorites.

L’analyse des résultats que les scientifiques vont continuer à recevoir pendant de nombreux mois nous permettront de mieux comprendre comment se sont formées les planètes du système solaire.

Cliquer ici vous permet de voir une animation de la NASA qui combine les photos prises par la sonde. Vous aurez l'impression de survoler Pluton.




Recherche sur Genius Tour





Recherche Géographique
Recherche Thèmatique
Parcs et Zoos
Découverte des villes
Week-ends amusants

Evénements

Articles scientifiques
Lexique scientifique
Sélection de sites web

Interface PC et téléphones