title

Recherche sur Genius Tour


Graphisme optimisé pour les tablettes tactiles

Graphisme optimisé pour les tablettes tactiles


Trou noir


Chaque objet physique attire ce qui l'entoure.
Plus l'objet est gros, plus il est difficile de s'en éloigner. Ce phénomène est appelé la gravité. Sur un graphique, on peut représenter l'importance de la gravité par une cuvette : cette cuvette peut être dessinée par un rayon lumineux qui croiserait l'astre concerné et serait détourné par cet astre lors de son passage à proximité.
Un trou noir est un trou gravitationnel. Cela veut dire qu'au lieu de dessiner une cuvette comme pour représenter une étoile, on y dessine un puit sans fonds : un trou. La gravité y est tellement puissante que même la lumière ne peut pas s'en échapper.
Par exemple, la vitesse de libération, ainsi appelée car il s'agit de la vitesse à partir de laquelle on peut s'échapper d'un objet, est de 11,2 kilomètres par seconde pour la Terre. Pour un trou noir, la vitesse de libération est supérieure à la vitesse de la lumière.
Hors, rien ne peut aller plus vite que la lumière. Par conséquent, rien ne peut s'échapper d'un trou noir : ni la lumière visible, ni aucun rayonnement.
Un trou noir peut être formé lors de l'explosion d''une étoile en supernova.
Par ailleurs, les scientifiques supposent que le cŇďur des galaxies contient des objets que l'on peut qualifier de super trou noirs.
Malgré le fait que rien ne s'échappe des trou noirs, on peut les repérer (mais pas les voir, bien entendu !). Pour les repérer, on peut parfois y voir autour un disque d'accrétion provoqué par l'effondrement d'une étoile proche, en train d'être littéralement avalée par le trou noir. A ce moment, l'étoile est effilochée, comme si on tirait sur le fil d'une pelote de laine.
Ceci provoque de tels bouleversements dans l'étoile que celle-ci émet des rayonnements beaucoup plus puissants que d'habitude.
On peut aussi repérer les trous noirs en apercevant plusieurs fois le même objet autour d'un point donné, comme si des jeux de lentilles avaient détourné la lumière pour rendre possible cet effet d'optique.
Des trous noirs super-massifs peuvent √©galement √™tre d√©tect√©s, comme celui de la photo plus bas, o√Ļ des √©missions de rayonnements sont provoqu√©s par les bouleversements √©nerg√©tiques immenses.
Il est enfin intéressant de noter qu'avec la relativité générale qui associe étroitement espace et temps, les scientifiques ont montré que, non seulement l'espace est contracté à l'infini au niveau d'un trou noir, mais le temps est allongé proportionnellement.
Une seconde au niveau d'un trou noir dure vraiment beaucoup plus longtemps qu'une seconde sur Terre.
Voir nova, gravité, relativité

Credit: X-ray: NASA/CXC/CfA/R.Kraft et al.; Submillimeter: MPIfR/ESO/APEX/A.Weiss et al.; Optical: ESO/WFI



Site Relatif : http://friendsweb.free.fr/astro/trounoir2.html